Jambières stretch, faciles ! #crochet

Je voulais faire des jambières depuis longtemps mais je ne trouvais pas le patron idéal. En effet, la plupart sont construites en top-down : crochetées de haut en bas. Or, le point crucial pour des jambières réussies, c’est la circonférence ! Et si on veut que les jambières tiennent sur la jambe tout en étant ajustées, il faut que ce soit parfait.

Les points de crochets sont souvent plus stretch (étirables) dans le sens de la longueur que dans le sens de la largeur.

Alors j’ai pensé à faire des jambières crochetées à plat, mais d’un côté à l’autre, de droite à gauche. Ainsi, le stretch est dans le bon sens, la seule chose dont je dois décider au départ c’est de la hauteur de mes jambières (plus facile à estimer), et je peux les essayer au fur et à mesure pour avoir la circonférence parfaite.

A lire avant de commencer :

Je travaille avec le fil Phil Randonnées de chez Phildar, au crochet 4,5 mm. Ce fil donne un aspect idéalement rustique à mes jambières et je trouve cette grosseur de fil parfaite pour un projet faisable en une journée (ou un week-end).

La maille en l’air qui sert à tourner en fin de rang NE COMPTE PAS comme 1ère maille serrée du rang suivant.

J’ai fait les côtes en piquant dans le brin arrière. Si vous êtes plus à l’aise à piquer dans le brin avant, allez-y ! Ca ne change rien, tant que vous faites toujours la même chose.

Le point utilisé est stretch ! Ne crochetez pas plus lâche que d’habitude, gardez une bonne tension dans votre fil.

Préparation :

Créer une chaînette de nombre IMPAIR, de la hauteur souhaitée pour les jambières.

Pour ma fille j’ai mesuré de la cheville jusque sous le genou, et j’ai fait 51 mailles en l’air. 

NB : ce tuto n’a PAS été testé pour des jambières qui montent au-dessus du genou.

Rang 1 :

En commençant dans la 2ème maille en l’air depuis le crochet : 

Faire 6 mailles serrées.

Continuer en point granité : répéter * une maille serrée, une maille en l’air, sauter une maille *

Lorsqu’il ne reste plus que 6 mailles à la chaînette de départ : faire 6 mailles serrées à la suite.

Une maille en l’air, tourner.

Rang 2 :

6 mailles serrées piquées dans le brin arrière du rang précédent.

Continuer en point granité en s’arrêtant 6 mailles avant la fin du rang.

Le point granité alterne à chaque rangs : sur chaque maille serrée du rang précédent on fait une maille en l’air, sur chaque maille en l’air du rang précédent on fait une maille serrée. 

Terminer le rang avec 6 mailles serrées piquées dans le brin arrière.

1 maille en l’air, tourner.

Rang 3 et suivants :

Répéter le rang 2 jusqu’à obtenir la circonférence voulue.

Puis :

Crocheter tout le long des côtes en mailles serrées (une maille serrée par rang) :

Plier l’ouvrage en deux : joindre en mailles coulées jusqu’à l’autre bout :

Crocheter le long des côtes en mailles serrées (une maille serrée pour chaque rang) :

Terminer par joindre avec une maille coulée dans la 1ère maille serrée du pourtour.

Arrêter le travail.

Rentrer les fils, c’est terminé !

Alternatives, modifications possibles :

Le point granité est idéal car il est assez extensible pour l’utilisation comme jambières, ce qui est très pratique. Il créé un tissu plat, d’aspect plus fin et plus sophistiqué qu’un travail uniquement en rangs de mailles serrées. Si vous voulez tester un autre point, je vous recommande de faire d’abord un échantillon de 10 x 10 cm et de tester son élasticité dans tous les sens.

Repasser les bords des côtes en mailles serrées est facultatif. Je le fais pour donner de la solidité à l’ouvrage, car on va tirer dessus à chaque fois qu’on les enfile et qu’on les enlève.

J’ai utilisé 6 mailles pour faire les côtes, c’est une bonne proportion pour des jambières d’enfant. Pour un bambin, réduisez ce nombre à 4. Pour un(e) adulte, on peut aller jusqu’à 8 ou 9 mailles.

Avec deux (ou plus) de couleurs, vous pouvez créer des rayures verticales.

En crochetant avec deux fils plus fins de couleurs différentes tenus ensemble, vous obtiendrez un effet chiné bicolore.

Ce patron peut servir à créer de super mitaines ! Il faut suivre exactement les mêmes instructions, sauf que vous laisserez un trou pour le pouce lorsque vous fermerez la couture sur la longueur.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :