Les 3 modèles au crochet que je n’aime pas, du tout !

Un article pour le fun plus qu’autre chose, n’allez pas y chercher midi à quatorze heure surtout 🙂 Et un article pour réaffirmer que les tendances existent certes, mais qu’on n’a pas à s’y plier par imitation et qu’on gagne à affirmer ses propres goûts. Le crochet est une activité créative dès qu’on sort des patrons tout fait et qu’on fait ses propres choix. Je n’ai aucune problème à me dire créative, et créatrice, chose qui ne me serait pas arrivée il y a quelques années ! J’estime que c’est principalement le crochet qui m’a permis de développer ces capacités. Grâce au crochet j’ai appris à affiner mes goûts, à savoir ce que j’aime travailler, ce que je n’aime pas… que ce soit en forme, taille, texture, assortiment de matières et couleurs, type d’instruction, durée de projet et organisation du projet… J’ai vraiment appris à mieux me connaître, et ça continue chaque jour.

Pourquoi j’écris tout ça? Parce que se connaître, savoir ce qu’on aime, ce qu’on veut, ce qu’on n’aime pas, comment on fonctionne, c’est important pour apprendre à se respecter et découvrir un nouveau respect pour les autres. Car le vrai respect, ce n’est pas dire « oui » à tout. C’est savoir que, nous-même, on ne dit pas « oui » à tout, mais en même temps on comprend que les autres soient différents et on l’accepte.

Alors comme ce blog est sur le thème du crochet, je resterai dans ce thème et voici mon top 3 des grosses tendances que je n’aime pas 😀 Dernière note, ça n’a rien à voir avec les créateurs de ces projets qui ont le total respect.

1 : Le châle virus et tout ses dérivés (carré, triangle, poncho…) !

Je n’aime juste pas ce design, pas de chance on le voit recommandé partout dans les groupes de passionnés !

2 : La technique du C2C :

« corner to corner », c’est une technique qui consiste à crocheter en brides de façon à créer des sortes de carrés ou de « briques » qui s’emboîtent. En C2C on peut assez facilement crocheter des motifs, des dessins, des personnages…

Je n’aime pas l’aspect pixelisé et le fait que la moitié des brides soient à la verticale et l’autre moitié à l’horizontale. (maniaque moi ? même pas ! 😀 )

Cependant, c’est le moyen le plus facile et efficace pour créer des imprimés au crochet. Je reconnais 🙂

3 : Une catégorie « divers » : pas réussi à départager entre les fils dégradés et les projets asymétriques !

Les fils dégradés sont tellement tentant visuellement… mais à travailler, quelle contrainte ! Je préfère de belles rayures. Quant à l’asymétrie, on est dans le retour de la maniaque (cf item n°2!)

Et vous, quelles sont les tendances sur lesquelles vous n’avez pas craqué ? 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :