Modèle crochet : le gilet cocon d’été, 100% coton bio

Il est là, il est terminé, il est beau (je trouve), j’ai beaucoup travaillé pour lui, et je vous donne le tuto pour qui veut tenter l’aventure !

Fournitures :

  • Ecocoton Phildar : 7 pelotes écru, et 1 pelote de chacune des couleurs souhaitées pour les rayures. J’ai utilisé ces 4 couleurs : aubergine, jean, tournesol et griotte.
  • 1 crochet 3 mm
  • mètre ruban
  • aiguille à laine, ciseaux

Vous pouvez remplacer le fil par tout autre coton tant que c’est au crochet 3 mm et qu’il se décline dans les couleurs souhaitées, ou pourquoi pas un mélange coton / lin, coton / bambou… Si vous utilisez une autre grosseur de fil, adapter le nombre de rangs et notez que le look final sera légèrement différent.

A savoir avant de commencer !

Ce gilet vous demandera un peu de patience, il est assez long à réaliser car on travaille au crochet 3 mm, là où généralement ces gilets confortables sont crochetés en 5 mm à 8 mm avec du gros fil. J’ai mis une semaine à crocheter le carré écru, sachant que je crochète chaque jour, et encore deux jours à finaliser les rayures et les finitions. Ce temps est nécessaire pour un rendu délicat, alors prenez patience et gardez en tête le résultat final 🙂 Ce patron ne nécessite pas de compter ses mailles. Avec une bonne série télé ça passe bien !

Notions importantes :

Le corps du gilet se crochète en carré, sur le principe d’un carré granny mais en point de filet. NOTEZ QUE vous DEVEZ tourner votre travail à chaque rang. C’est obligatoire, et non négociable, c’est pour ça que j’écris en MAJUSCULES 🙂 Si vous montez vos rangs sans tourner, vous obtiendrez un ouvrage tordu, croyez-moi et ne faites pas cette erreur.

Je n’ai pas bloqué mon gilet, je n’ai pas jugé ça nécessaire avec ce fil 100% coton. Si vous voulez bloquer l’ouvrage, je vous suggère de le faire à l’étape du carré, avant le pliage.

Taille : les explications sont données pour une taille M, il suffit d’ajouter ou ôter des rangs pour le modifier en plus petit ou plus grand (explications ci-dessous).

Enfin, notez que le gilet présenté ici ne ferme pas. Si vous souhaitez pouvoir le fermer avec un bouton, il faudra adapter la taille en conséquence, le rendu sera plus loose.

Abréviations :

  • ML : maille en l’air
  • MC : maille coulée
  • BR : bride
  • 1/2 BR : demi-bride

Patron :

Début : Faire 4 ML, fermer en cercle avec 1 MC dans la 1ère ML.

Rang 1 :

4 ML, 1 BR piquée dans le cercle, * 3 ML, 1 BR dans le cercle, 1 ML, 1 BR dans le cercle * (faire 3 fois), 3 ML, 1 MC dans la 3ème ML du début de rang.

Piquer le rang 1 dans le cercle
Fermer ici le rang 1 avec une maille coulée
Rang 2 :

4 ML, retourner le travail (∗), 1 BR dans l’arceau de 3 ML du rang précédent, 3 ML, 1 BR dans l’arceau, puis * 1 ML, 1 BR, 1 ML, 1 BR, 1 ML, 1 BR dans l’arceau de 3 ML du rang précédent, 3 ML, 1 BR dans l’arceau * (faire 3 fois au total), 3 ML, 1 BR, 1 ML, 1 MC dans la 3ème ML du début de rang.

Faire les augmentations dans les arceaux de 3 ML
Piquer toujours vos brides sur les brides du rang précédent
Rang 2 terminé
Rang 3 et suivants :

4 ML, retourner le travail. Continuez sur le principe d’alterner 1 bride, 1 maille en l’air. Les brides seront toujours crochetées les unes sur les autres, comme un point de filet classique. 

Début du rang 3.

Dans les coins (= les arceaux de 3 mailles en l’air), on fera toujours nos augmentations, c’est à dire : 1 BR, 3 ML, 1BR. Et on reprend sur le côté suivant : 1 ML, 1 BR, 1 ML, 1 BR, etc… jusque dans le prochain arceau.

Rang 4 terminé.

J’ai fait ainsi 41 rangs. Faites le nécessaire pour obtenir un carré adapté à votre taille : le mien fait environ 84 cm pour mes 1m67 / taille 36. Pour un gilet porté loose (large), allez jusqu’à 88 cm.

Quand la taille souhaitée est obtenue (voir paragraphe « Essayages »), couper le fil et arrêter le travail.

Voici mon carré terminé :

Finitions du carré :

  • J’aime bien rentrer mes fils à cette étape, mais vous pouvez attendre la fin du projet.
  • Je repère quelle face je veux garder pour l’endroit, et je choisis le bord qui sera le haut du gilet : je place un marqueur de maille à l’intérieur du gilet, là où il y aurait une étiquette.
  • Rappel : si vous voulez bloquer votre ouvrage, je recommande de le faire maintenant. Vous pourrez bloquer les rayures plus tard avec le fer à repasser.

Essayages, montage des manches :

Replier les 4 coins vers le centre du carré, on va fermer les manches là où j’ai placé les crochets rouge et vert :

Lors des essayages, je fixe les manches avec des pinces à cheveux de ce genre :

Vous pouvez utiliser des marqueurs de maille, des épingles à nourrice, des pinces à linges…

Positionnez bien le col, pas trop haut sur la nuque car on rajoutera la bordure rayée ensuite  (voir photo):

Il faut que le bas du gilet tombe presque sous les fesses, sous l’arrondi du fessier et surtout pas au-dessus. Je laisse un peu de marge car je sais que le gilet va se détendre sous son propre poids. La manche doit arriver après le coude.

Comment fermer la manche :

Travailler sur l’envers du gilet. Bien positionner les bords l’un sur l’autre. Insérer le crochet dans les deuxièmes mailles en l’air des arceaux positionnés l’un sur l’autre.

On va assembler les deux épaisseurs en piquant dans le brin avant seulement de chaque épaisseur. Cette méthode donne une couture discrète. (voir photo : l’aiguille rouge vous montre où piquer)

Continuer en mailles coulées, s’arrêter 17 cm avant le pli pour une taille M. Aller jusqu’à 15 cm pour une taille XS / S. Laisser 19 cm pour une taille L / XL (ces informations sont à titre indicatif, rien ne remplacera un bon essayage !)

Arrêter de préférence l’assemblage sur une bride plutôt que sur une ML.

Couper le fil, arrêter le travail. Faire l’autre manche à l’identique.

A ce stade mon gilet ressemble à ça :

La bordure rayée :

J’ai d’abord testé mes rayures sur une des manches pour me faire une idée. N’hésitez pas à faire plusieurs échantillons pour définir l’organisation de vos couleurs avant de vous lancer dans le projet définitif !

Voici comment j’ai fait pour le modèle présenté en photo : 

Rang 1 : Avec le fil écru : faire tout le rang en demi-brides.

Rang 2 : Insérer le fil violet. 1 rang de demi-brides.

Rang 3 : Insérer le fil rouge. 1 rang de brides.

Rang 4 : Insérer le fil bleu, 1 rang de demi-brides.

Rang 5 : Insérer le fil jaune, 1 rang de brides.

Rang 6 : Insérer le fil bleu, 1 rang de demi-brides.

Rang 7 : Insérer le fil rouge, 1 rang de brides.

Rang 8 : Insérer le fil violet, 1 rang de demi-brides.

Arrêter le travail. Faire de même pour l’autre manche et le corps, rentrez tous vos fils, admirez le résultat 🙂

Portez le partout, faites vous photographier, partager vos photos 😀

Si vous réalisez un gilet, j’adorerai voir vos créations ! Merci de partager vos projets sur la page Ravelry en cliquant ici.

Si vous avez une question sur ce patron, veuillez utiliser les commentaires en bas de page.

Ce patron vous est proposé gratuitement. Vous pouvez faire autant de gilets que vous voulez et les donner ou les vendre. Interdiction : de redistribuer ce tutoriel d'une quelconque façon, gratuitement ou contre rémunération, d'en recopier tout ou partie, de réutiliser mes photos, de s'attribuer sa paternité.

 

(∗) Je tourne toujours mes ouvrages comme si je tournais la page d’un livre. 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :