Astuce pour rentrer les gros fils #crochet

Rentrer les fils à la fin d’un projet, on est nombreuses à ne pas trop aimer ça… On est tellement contentes de terminer l’ouvrage, et paf : encore une heure de travail (ou plus, ou moins!) pour cette tâche répétitive et pas créative pour un sous.

Quand j’ai débuté au crochet,  je me prenais la tête à rentrer mes fils avec un crochet un peu plus petit, c’était long et compliqué mais j’étais mal équipée.

L’aiguille à canevas a rapidement révolutionné ma vie (rien que ça!), pour rentrer les fils jusqu’à une taille 4, 4.5 environ c’est parfait.

Mais moi, j’aime travailler avec du gros fil ! 8, 9, 10… Et là mon indispensable outil, c’est le passe-lacet :

Très pratique pour les créateurs en couture pour passer des rubans ou des élastiques, et en tricot / crochet : l’ouverture large permet de faire passer les plus gros fils ou les lacets, puis on les glisse le plus bas possible dans la partie serrée, ils ne bougeront pas : on fait notre laçage, ou on rentre nos fils, et on coupe l’excédent. Ça prend quelques instants.

Ci-dessus le passe lacet à côté de l’aiguille à canevas classique, vous voyez la différence de taille.

Mes meilleurs conseils aux crocheteuses :

Appliquez, dès vos débuts, les conseils des crocheteuses expérimentées. Vous gagnerez vraiment beaucoup de temps, et de plaisir, à suivre leurs bonnes pratiques.

Investissez dans le bon matériel : les petits accessoires pratiques coûtent 1 €, 2 €, et vous rendent la pratique du crochet vraiment plus facile. Je pense notamment aux marqueurs de maille, très utiles pour crocheter en rond ou en volume…

Ne restez pas frustrée avec du matériel qui ne convient pas. Un exemple : j’ai débuté avec des crochets de récupération, certains de l’époque de mes grands-mères ! Rien de mal à ça, on peut trouver du bon matériel ancien. Sauf que j’ai ramé longtemps avec un crochet métallique trop « aiguisé », trop pointu, il se prenait dans mes fils quand je passais mes mailles, c’était infernal. J’ai persévéré avec mais je n’aurai pas du : quand ça ne va pas, on n’insiste pas et on achète un crochet correct. De même, il faut des bons ciseaux, qui coupent net les fils même les plus épais. Ne galérez pas avec des ciseaux de cuisine mal aiguisés, il vous faut de vrais ciseaux de couture.

<<>> Bon crochet à tous !  <<>>

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :