Couverture bébé au point oursin

Le bilan crochet du 20 août 2018 :

J’ai ce fil couleur ficelle, 4 pelotes de Phildar Partner 3.5, et j’ai eu de la difficulté à savoir quoi en faire ! Joli mais neutre, il ne ressortira pas par sa vibrance c’est certain… Donc pas trop envie de faire une création en point classique… Je veux des créations qui me donnent du fun, de la joie !

Couleur « biche » chez Phildar

Mon envie du moment c’était d’utiliser les points noisettes ou les points de balle parce que j’ai vu ce genre de création :

Photo Flickr Fleur de Cactus

J’ai fait plusieurs tests en variant la quantité de points sur une ligne et leur écartement. Je trouve ça joli… en photo ! Mais en réalité chez moi ça rend très dense, serré et peu moelleux. Comme ça doit devenir une couverture taille bébé, j’ai vraiment envie de souplesse et de douceur, et là ce n’est pas vraiment le cas, ça ne m’envoie pas du rêve.

Mon essai au point de balle :

J’ai commencé par 3 rangs de mailles serrées, puis une balle toutes les 8 mailles. On peut aussi faire les balles toutes serrées les unes contre les autres sur l’ouvrage entier, ou s’en servir pour créer des inscriptions (géométriques, lettres…). 

Changement total de stratégie donc 🙂 Je retenterai le point de balle sur un autre projet, tout blanc peut-être, et réhaussé de jacquard vibrant ?

Pour maintenant, j’ai choisi un point fantaisie : le point oursin. Ça donne comme une multitude de petites étoiles, c’est très mignon non ? Et ça donne de l’intérêt à ce fil très classique.

Mon point oursin

Me voilà donc partie pour multiplier ce joli début par 10 environ ! Pour aboutir à la taille finale de l’ouvrage.

 

Des précisions au sujet du point de balle :

Le point de balle ressemble au point de noisette ou au point ananas, il suit le même principe mais il est plus ramassé, plus court.

Je l’ai testé sur un fil plus fin (taille 2) : ça ne rend pas bien du tout. Je vous conseille un fil plus épais et je trouve que ça rendra mieux avec un fil en coton.

De ce fait, selon moi, l’ouvrage sera plus adapté à un plaid d’adulte pour mi-saison, ou bien pour un tapis de sol pour enfant, ou encore une couverture chaude SEULEMENT si on la double d’un tissu tout doux. Mais une couverture en pur coton, je ne suis pas trop pour, il manque le côté douillet… Le fil de coton fait des points plus nets donc plus jolis en photo, affiché sur le web c’est bien plus flatteur car il n’y a pas l’aspect « pelucheux » des autres fils. En vrai, c’est moins confortable, plus raide.

Ça sera ma conclusion pour mon bilan crochet du jour :

Entre les très belles photos affichées sur le web, et l’utilisation quotidienne des ouvrages, il y a un monde ! 🙂 Bonne journée !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :